Le dernier enfant de Philippe Besson

Avis lecture sur Le dernier enfant de Philippe Besson

Le nouveau roman de Philippe Besson attendait gentiment dans ma pal depuis sa sortie. Il a fallu que Camille @addictionauxlivres poste son avis pour que je décide enfin de m’y plonger !


Éditions Julliard- 208 pages


Résumé :

 » Elle le détaille tandis qu’il va prendre sa place : les cheveux en broussaille, le visage encore ensommeillé, il porte juste un caleçon et un tee-shirt informe, marche pieds nus sur le carrelage. Pas à son avantage et pourtant d’une beauté qui continue de l’époustoufler, de la gonfler d’orgueil. Et aussitôt, elle songe, alors qu’elle s’était juré de se l’interdire, qu’elle s’était répété non il ne faut pas y songer, surtout pas, oui voici qu’elle songe, au risque de la souffrance, au risque de ne pas pouvoir réprimer un sanglot : c’est la dernière fois que mon fils apparaît ainsi, c’est le dernier matin. « 

Un roman tout en nuances, sobre et déchirant, sur le vacillement d’une mère le jour où son dernier enfant quitte la maison. Au fil des heures, chaque petite chose du quotidien se transforme en vertige face à l’horizon inconnu qui s’ouvre devant elle.

Mon avis : Le dernier enfant

Le dernier enfant nous parle de ce moment si particulier où le petit dernier quitte le nid familial pour de nouvelles contrées. Ce sentiment si singulier pour les parents et pour l’enfant. Un sentiment de liberté teinté de nostalgie et de mélancolie après ces années de vivre ensemble que l’on n’a pas vu passer.

A mes yeux Philippe Besson est l’auteur qui décortique et restitue le mieux l’âme et les sentiments humains. La description est telle qu’il est facile de se glisser à la place des personnages tout en faisant appel à notre propre vécu. Je m’étais déjà faite la réflexion avec Se résoudre aux adieux qui retranscrit à la perfection les différentes étapes d’une séparation amoureuse (lisez le en pleine rupture et vous verrez que la précision est incroyable).

Ce magicien des mots m’a une nouvelle fois conquise avec ce roman qui m’a beaucoup touché. J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour Anne-Marie et Patrick qui doivent se réhabituer à la vie à deux, se redécouvrir et apprendre à se refaire passer en priorité maintenant que les enfants sont grands. Ces deux parents qui vivent une même étape familiale de deux manières complètement différentes.

Je ne peux que vous recommander de découvrir ce magnifique auteur si ce n’est pas déjà le cas ✨ J’ai maintenant hâte de découvrir la thématique de son prochain roman ♥️

Connaissez-vous Philippe Besson ? L’avez-vous déjà lu ?

Pour découvrir d’autres romans de Philippe Besson :

Les jours fragiles
Son frère

1 Comment

  1. Je n’ai jamais lu de romans de Philippe Besson pour l’instant. Il va vraiment falloir que j’y remédie car je pense que ses romans pourraient beaucoup me plaire !

Laissez un commentaire

Votre addresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *